top of page

Quel système de ventilation choisir?

Dernière mise à jour : 11 déc. 2023

Quel système de ventilation choisir ? Comparaison des systèmes de ventilation VMC simple flux, double flux et ventilation par surpression dans la rénovation énergétique de l'habitat


grille ventilation

Lorsqu'il s'agit de rénover un logement dans une optique énergétique, la ventilation est un aspect essentiel à considérer. Les systèmes de ventilation modernes, tels que la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) simple flux, la VMC double flux et la ventilation par surpression, jouent un rôle crucial dans la qualité de l'air intérieur et la consommation d'énergie. Dans cet article, nous allons comparer ces trois systèmes de ventilation en mettant en évidence leurs avantages et leurs inconvénients, ainsi que leur impact sur la consommation d'énergie, la qualité de l'air et l'utilisation de filtres à air.




vmc simple flux

VMC Simple Flux:

La VMC simple flux est le système de ventilation le plus couramment utilisé dans les logements. Il fonctionne en évacuant l'air vicié de la maison par des bouches d'extraction situées dans les pièces humides (salle de bains, cuisine) et en permettant à l'air frais de pénétrer par les entrées d'air situées dans les pièces sèches (chambres, salon). Les avantages de la VMC simple flux sont sa simplicité d'installation et son coût relativement abordable. Cependant, elle ne récupère pas la chaleur de l'air extrait, ce qui entraîne une perte d'énergie (de 20 à 25%). De plus, la VMC simple flux ne filtre pas l'air, ce qui peut avoir un impact sur la qualité de l'air intérieur si des polluants sont présents.



VMC Double Flux:

vmc double flux

La VMC double flux est une option plus avancée et plus efficace en termes de rénovation énergétique. Elle fonctionne en récupérant la chaleur de l'air extrait grâce à un échangeur thermique et en la transférant à l'air frais entrant. Cela permet de réduire la consommation d'énergie liée au chauffage. De plus, la VMC double flux peut être équipée de filtres à air pour améliorer la qualité de l'air intérieur en filtrant les polluants tels que les particules fines, les allergènes et les pollens. Cependant, la VMC double flux est plus coûteuse à l'achat et nécessite une installation plus complexe, notamment la mise en place de conduits d'air dédiés.




ventilation positive

Ventilation par Surpression:

La ventilation par surpression est une alternative intéressante pour la rénovation énergétique. Elle fonctionne en insufflant de l'air frais dans la maison à travers des entrées d'air contrôlées mécaniquement, créant ainsi une légère surpression qui pousse l'air vicié vers l'extérieur par des aérations naturelles (aérateur de fenêtre, grille de ventilation). Cela permet de renouveler l'air sans nécessiter de système de conduits complexes. La ventilation par surpression est également équipée de filtres à air ( poussières, pollens, particules fines,) pour améliorer la qualité de l'air intérieur. Cependant, elle ne récupère pas la chaleur de l'air extrait, mais celui des combles toujours plus chaud qu'à l'extérieur, et nécessite une chambre de préchauffage de l'air pour insuffler un air a 18°c en hivers. En revanche elle permet une meilleur homogénéité de la chaleur du chauffage dans l'ensemble du logement car en effet la suppression se faisant du plafond vers le bas la chaleur redescend et est redistribuée dans l'ensemble du logement de façon homogène.



Conclusion:

Lors de la rénovation énergétique d'un logement, le choix du système de ventilation est crucial pour garantir une bonne qualité de l'air intérieur et réduire la consommation d'énergie. La VMC simple flux offre une solution économique mais ne récupère pas la chaleur de l'air extrait et ne filtre pas l'air. La VMC double flux est plus efficace sur le plan énergétique, récupère la chaleur de l'air extrait et peut être équipée de filtres à air, mais elle est plus coûteuse et nécessite une installation plus complexe. La ventilation par surpression offre une alternative intéressante, ne nécessitant pas de conduits complexes, elle ne récupère pas la chaleur de l'air extrait mais celui des combles en hivers avant de le filtrer . Il est important d'évaluer les besoins spécifiques de votre logement et de consulter des professionnels pour choisir le système de ventilation le mieux adapté à votre rénovation énergétique.



logo habitat durable




Merci de votre lecture,

à bientôt sur notre

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page